• JE REPREND LE CONTRÔLE DE MA VIE

    Quelques idées reçues à propos de l'alcool

     

    Idée reçue n° 1

    Hommes et femmes sont tous égaux face à l'alcool.


    Idée reçue n° 2

    Boire un café fait baisser mon taux d'alcoolémie.

     

    Idée reçue n° 3

    Un verre de vodka est plus fort en alcool qu'un verre de bière ou un verre de vin.

     

    Idée reçue n° 4

    L'alcool ça réchauffe.

     

    Idée reçue n° 5

    L'alcool ça désaltère.

     

    Idée reçue n° 6

    Quand je mélange alcool et jus de fruits ou avec de l'eau, ses effets sont diminués.

     

    Idée reçue n° 7

    Je peux conduite après avoir bu à la condition d'avoir mangé !

     

    Idée reçue n° 8

    Il faut environ 30 min pour éliminer un verre d'alcool.

     

    Idée reçue n° 9

    Avec l'alcool la fête est meilleure.

     

    Idée reçue n° 10

    Je sais me contrôler ... !!!

     

    Idée reçue n° 11

    Parmi les préjugés sur l'alcool et les personnes qui en sont dépendantes, il y a celui qui dit : "on est dépendant pour la vie", NON !

     

    Et vous, quel est votre opinion sur tout cela ?

    Pensez-vous aussi que l'alcool hydrate, donne des forces, réchauffe, que lorsqu'il est dilué dans l'eau est moins toxique, que de boire de l'huile avant de consommer de l'alcool réduit sont passage dans le sang, que l'alcool donne de bien meilleurs réflexes, qu'il donne du courage, qu'il calme les nerfs, que l'alcool ne fait pas grossir et que les hommes supportent mieux l'alcool que les femmes ?

    Et moi aujourd'hui, où j'en suis dans ma consommation d'alcool ?

    • Je bois régulièrement de l'alcool environ 2 à 3 fois par semaine.
    • Je sors souvent au restaurant pour des rendez-vous professionnels ou avec des amis, et il m'arrive SOUVENT, de ne boire que des boissons alcoolisées.
    • L'alcool et la fête, l'alcool et un bon diner tous les week-end.
    • Boire un verre me détend et me décontracte en société.
    • Je bois juste un verre, mais tous les jours et cela me manque quand je ne LE bois pas.
    • Entre amis on aime se saouler pour se faire plaisir.
    • L'alcool m'aide à surmonter mon anxiété, mes angoisses, le peu de confiance que j'ai en moi.
    • L'alcool m'aide à oublier mes problèmes.
    • J'ai eu un accident de la route, j'étais sous l'emprise de l'alcool et aujourd'hui je n'ai plus de permis.
    • SI JE COMMENCE A BOIRE JE NE PEUX PLUS M'ARRÊTER ... !

    Si je ne réduis pas ou ne stoppe pas l'alcool, qu'est-ce que je risque ?

    • Des brulures d'estomac, nausées et vomissements, ulcération
    • De la prise de poids (obésité)
    • De développer du diabète
    • De faire de l'hyper-tension artérielle
    • D'avoir une polynévrite (forte douleur dans les jambes la nuit)
    • De développer de la "goutte" (douleur aux articulations)
    • De développer des lésions hépatiques (cirrhose du foie)
    • D'avoir un cancer de la bouche, du pharynx, du larynx, de l’œsophage, du foie, du pancréas, du colons, etc...
    • De développer une pancréatite aiguë (mortelle)
    • De créer des carences vitaminiques
    • Dénutrition et des lésions cérébrales, des AVC (Accident Vasculaire Cérébrale Hémorragique)
    • De l'épilepsie
    • De développer des maladies de cœur
    • Des dérèglements hormonaux chez la femme avec un risque accrue du cancer du sein
    • Mort subite, par étouffement avec son vomi !

    Et en plus quand je suis "bourré" :

    Je mets la vie des autres en DANGER.

    Je détruis ma famille, les gens que j'aime.

    Je suis souvent licencié à cause de l'alcool, je bois en cachette.

    J'ai les mains qui tremblent et ça se voit.

    Je fuis mes responsabilités.

    Je deviens agressif avec ma femme, mes "gosses", mes amis qui me fuient...

    Je vis tout seul !

    M'en sortir, est-ce possible pour moi ?

    Pour vous en sortir, il vous faut être totalement libre de votre choix et réapprendre une nouvelle stratégie basée sur vos valeurs fortes qui sont en conformités avec vous.

     

    Et l'hypnose associé à la PNL vous aide à vous reconnecter à toutes vos ressources positives et actives pour dépasser votre propre jugement sur vous même. Elle permet d'acquérir activement de nouveaux réflexes pour une nouvelle manière de CONSOMMER votre vie.

    Envie de diminuer, de stopper votre consommation ?

     

    Dans toute addiction (ou dépendance à l'alcool), il y a ce même schéma qui s'installe :

    - Un ÉTAT INTERNE de plaisir / récompense ou de tension : mal être, angoisse, anxiété, stress de ne pas pouvoir, par manque de considération, dévalorisation, manque de confiance en soi...

    - La RECHERCHE D'UN SOULAGEMENT : construit sur la croyance que telle ou telle substance ou comportement peut me faire du bien "qu'il va me détendre" par une cigarette et un verre d'alcool... il est réel qu'à l'instant cet acte me soulage... ce qui me donne l'envie d'en reprendre...

    - Le RENFORCEMENT DE L'ATTENTION par l'installation d'une boucle de recherche de SOULAGEMENT : "je ne peux plus m'en empêcher", mon cerveau a enregistré le plaisir de la récompense et mon corps adopte un comportement "RÉFLEXE" une envie qui devient peu à peu compulsive.

     

    L'addiction à l'alcool est un comportement inapproprié dont les conséquences peuvent se révéler graves de conséquences pour sa santé, pour sa vie sociale et familiale.

     

    C'est d'abord une simple pratique qui devient répétée : une habitude puis un RITE... puis une dépendance : "j'ai recherché un soulagement à un ÉVITEMENT, une fuite à mon ressenti émotionnel lié à une situation, à un contexte particulier de ma vie".

     

    Tout d'un coup vous vous rendez compte que vous n'arrivez pas à arrêter et ce n'est pas sans avoir essayé différentes méthodes.

     

    L'hypnose vous aide dans la mise en place d'un comportement de substitution auquel vous adhérez et intégrez au plus profond de vous-même. Ce nouveau comportement vous libère du ressenti de manque et de l'envie compulsive.

     

    L'hypnose permet de travailler en profondeur sur le comportement et sur les effets secondaires très souvent présents : sentiment de manque, anxiété, état dépressif "lié à l'alcool". Elle permet aussi de potentialiser parallèlement l'efficacité d'un traitement médical comme avec le Baclofène.

     

    VERS VOTRE BUT DE CHANGEMENT :

    Ma pratique thérapeutique est construite pour vous aider à trouver votre chemin mental pour dépasser vos blocages émotionnels et/ou peurs. Après avoir fait connaissance avec vous et découvert votre contexte, je vous propose de vous guider et de vous aider à franchir pas à pas TOUS les obstacles en marchant à vos côtés. Ensemble nous cherchons le meilleur moyen de traiter ou soulager vos difficultés pour installer une meilleure qualité de vie ou l'atteinte de votre nouvelle objectif.

    COMMENT SE DÉROULE LA SÉANCE ?

     

    Elle dure entre 1h et 1h30.
    Chaque personne est unique et chaque contexte est différent, aucune séance ne ressemble à une autre. Cependant elle respecte toujours le même schéma.

    Votre séance commence par le recueil de vos attentes, ce que vous voulez résoudre, soulager, changer : Est-ce pour diminuer votre consommation d'alcool ou est-ce pour devenir totalement abstinent.

     

    Si aujourd'hui pour vous c'est décidé ?

    Je prends rendez-vous au 07 69 07 92 09 !

    ×
    Le site www.cabinet-hypnose-daniel-larochelle.fr est la propriété de N. DANIEL (auto-entrepreneur) - 188 Avenue Jean Guiton 17OOO LA ROCHELLE.
    N. DANIEL n'est pas tenu responsable des éventuelles désagréments qui pourraient subvenir lors de la navigation sur le site de www.cabinet-hypnose-daniel-larochelle.fr
    Le site www.cabinet-hypnose-daniel-larochelle.fr est dit "responsive", il fonctionne sur Edge, Firefox, Chrome, Safari (environnement Windows et MacOS), mais aussi sur environnement portable (smartphone et tablette) sous Androïd et iOS.
    Toute reproduction totale ou partielle du site www.cabinet-hypnose-daniel-larochelle.fr, représentation, modification, publication, adaptation totale ou partielle de l'un quelconque de ces éléments est interdite, sauf autorisation écrite préalable de Didier Gambade. À défaut, elle sera considérée comme constitutive d’une contrefaçon et passible de poursuite conformément aux dispositions des articles L.335-2 et suivants du Code de Propriété Intellectuelle.
    Conformément aux dispositions des articles L 611-1 et R 612-1 et suivants du Code de la Consommation concernant le règlement amiable des litiges : Lorsque le consommateur a adressé une réclamation écrite au professionnel et qu’il n’a pas obtenu satisfaction ou de réponse dans un délai de deux mois, il peut soumettre gratuitement sa réclamation au médiateur de la consommation. Le médiateur doit être saisi dans le délai maximal d’un an à compter de la réclamation initiale.
    ×
    Le site www.cabinet-hypnose-daniel-larochelle.fr est la propriété de N. DANIEL (auto-entrepreneur) - 188 Avenue Jean Guiton 17OOO LA ROCHELLE.
    N. DANIEL n'est pas tenu responsable des éventuelles désagréments qui pourraient subvenir lors de la navigation sur le site de www.cabinet-hypnose-daniel-larochelle.fr
    Le site www.cabinet-hypnose-daniel-larochelle.fr est dit "responsive", il fonctionne sur Edge, Firefox, Chrome, Safari (environnement Windows et MacOS), mais aussi sur environnement portable (smartphone et tablette) sous Androïd et iOS.
    Toute reproduction totale ou partielle du site www.cabinet-hypnose-daniel-larochelle.fr, représentation, modification, publication, adaptation totale ou partielle de l'un quelconque de ces éléments est interdite, sauf autorisation écrite préalable de Didier Gambade. À défaut, elle sera considérée comme constitutive d’une contrefaçon et passible de poursuite conformément aux dispositions des articles L.335-2 et suivants du Code de Propriété Intellectuelle.
    Conformément aux dispositions des articles L 611-1 et R 612-1 et suivants du Code de la Consommation concernant le règlement amiable des litiges : Lorsque le consommateur a adressé une réclamation écrite au professionnel et qu’il n’a pas obtenu satisfaction ou de réponse dans un délai de deux mois, il peut soumettre gratuitement sa réclamation au médiateur de la consommation. Le médiateur doit être saisi dans le délai maximal d’un an à compter de la réclamation initiale.